Nouvelles / Culture
Culture
Mercredi 6 Décembre 2017
Fleurons du Québec
Saint-Charles-Borromée conserve ses quatre fleurons

 
La Municipalité de Saint-Charles-Borromée a participé encore cette année au programme des Fleurons du Québec, qui reconnaît les efforts d'embellissement horticole durable des municipalités québécoises, et a conservé ses quatre fleurons, sur une possibilité de cinq, tout en augmentant son pointage avec un gain appréciable par rapport à la dernière classification.
 
 La Corporation des Fleurons du Québec procédait hier au 12e dévoilement de la classification horticole des municipalités évaluées en 2017 lors d'une soirée haute en couleur et en saveur tenue au Zoo de Granby. La présidente de la commission de l'urbanisme, Madame Louise Savignac, était présente pour recevoir l'attestation officielle des mains du président des Fleurons, Monsieur Gaston Arcand.
 
Des 108 municipalités évaluées cette année, 33 ont obtenu un fleuron de plus et l'ensemble a progressé dans la grille de classification. Dans son rapport d'évaluation, la Corporation des Fleurons du Québec a souligné les nombreux efforts horticoles de la Municipalité, notamment le souci de la municipalité de préserver la forêt naturelle dans ses parcs. On peut également y lire : « La Municipalité est bien active en ce qui concerne les projets horticoles. Tous ces projets traduisent sa préoccupation de préserver ses ressources naturelles, qu'il s'agisse des boisés ou de la qualité de la rivière l'Assomption. »
 
« C'est une équipe horticole efficace et issue d'un partenariat avec Maison et jardins Antoine-Lacombe qui travaille chaque saison à l'embellissement floral de notre territoire. Chaque nouvelle année est l'occasion d'une réflexion collective sur le fleurissement des espaces verts de la municipalité afin d'améliorer le cadre de vie tout en préservant au mieux les ressources naturelles. Le classement des Fleurons nous inspire à aller plus loin dans cette démarche », a indiqué la conseillère Louise Savignac.
 
Rappelons que les fleurons sont décernés pour une période de trois ans. Les classificateurs visitent 60 % du territoire de chaque municipalité et évaluent tous les lieux à la vue du public.

« Retour

Calendrier des matières résiduelles

Calendrier matieres residuelles - janvier fevrier mars 2016_Page_1.jpg
 

Infolettre SCB

Toutes les nouvelles qui vous intéressent... par courriel.

Soumettre