Nouvelles / Nouvelle
Nouvelle
Mardi 18 Décembre 2018
Dépôt du budget 2019
Axé sur la croissance et les services de qualité aux citoyens

 
DÉPÔT DU BUDGET 2019
 
Un budget de continuité, axé sur la croissance et les services de qualité aux citoyens
 
C'est en séance spéciale que le maire Robert Bibeau présentait son budget 2019. Sensible à la qualité de vie des Charloises et des Charlois, le conseil s'assure de restreindre la hausse des taxes foncières pour la maison moyenne. Ce budget d'action et de continuité démontre l'engagement du conseil municipal à poursuivre la croissance sans pour autant compromettre l'offre de services de qualité aux citoyens.
 
« L'un des principaux objectifs du conseil est de continuer à progresser et à investir dans des projets qui visent le développement et le service à la population: amélioration des infrastructures, maintien du niveau de qualité de vie et meilleure offre de services au meilleur coût possible, ce sont les trois thèmes qui ont guidé chacune de nos décisions budgétaires », précise M. Bibeau.
 
 
Limiter la charge fiscale
 
Le budget 2019 s'élève à 18,5 M$, affichant 596 400 $ de plus par rapport à l'année précédente, et prévoyant une hausse du compte de taxes qui se limite à 52 $ pour la maison moyenne unifamiliale évaluée à 235 800 $ (résidences desservies) et à 30 $ pour les résidences non desservies. Pour le conseil municipal, il s'avérait particulièrement judicieux de limiter la charge fiscale. « Sobriété et poursuite des investissements, tel est l'esprit du budget 2019 », résume le maire.
 
Le programme triennal d'immobilisations (PTI) pour 2019-2020-2021 totalise de son côté près de 9 M$. « Les investissements seront particulièrement visibles cette année, avec la modernisation du parc Casavant-Desrochers et des interventions dans plusieurs secteurs. Tous ces projets participent à soutenir notre croissance et notre vitalité», ajoute M. Robert Bibeau.
 
Plusieurs travaux sont donc prévus en 2019. Du lot, une somme de 2 666 000 $ pour la métamorphose du parc Casavant-Desrochers. De plus, on investit 2,5 M$ pour la réfection et la construction d'infrastructures urbaines, notamment pour la Phase II de la rue Louis-Bazinet, mais également pour les rues Lorenzo-Gauthier (réfection), Mailhot et Rivest (construction d'un réseau d'aqueduc). Parmi les autres investissements pour améliorer les rues, la fluidité, le transport doux et la sécurité, soulignons un montant de 380 000 $ qui sera injecté pour le réseau cyclable et multifonctionnel, ainsi que 580 000 $ pour le réaménagement complet de l'intersection du rang Double et de la Visitation. L'ensemble de ces projets prévus à SCB bénéficie de généreuses subventions de l'ordre de plus de 3,7 M$.
 
Du côté des équipements, on prévoit le renouvellement d'une partie de la flotte de véhicules qui se chiffre à 380 000 $ pour permettre aux Travaux publics d'améliorer la qualité de vie du milieu. Également, l'acquisition d'appareils respiratoires pour le Service de la prévention des incendies pour un montant de 350 000 $.
 
 
Le budget en bref :
 
· Budget 2019 de 18,5 M$
· Programme triennal d'immobilisations qui totalise près de 9 M$ pour 2019
· Taux de taxe foncière générale de base fixé à 0,598 $ par 100 $ d'évaluation
· Des décisions budgétaires pour l'année 2019 qui démontrent l'engagement du conseil municipal à :
 
 
Saluer les efforts durables
 
La tarification pour l'enlèvement des matières résiduelles diminue de 5 $ en 2019. Cette diminution découle des bonnes performances, comme quoi les bonnes pratiques citoyennes en matière de collectes portent fruit à Saint-Charles-Borromée.
 
 
Relever le défi de l'eau
 
SCB doit assurer la pérennité de sa centrale d'eau potable qui nécessite une nouvelle prise d'eau brute ainsi que la rénovation de la station de pompage d'eau brute. Il s'agit du projet d'envergure de 2019 pour une somme de 1,5 M$ dont la moitié provient du programme de subvention PRIMEAU.
 
En marge, la Municipalité doit verser une nouvelle quote-part à la Régie d'assainissement des eaux du Grand Joliette pour la vidange des étangs aérés. La hausse de 5 $ pour l'eau potable et la hausse de 5 $ pour les eaux usées sont cohérentes avec l'avenir. SCB amorce dès maintenant les investissements requis pour protéger la ressource eau.
 
 
Contrôler la dette
 
Le service de la dette continue de diminuer avec une baisse de 0,005 $ du 100 $ d'évaluation en 2019. Gestion responsable de la dette est le maître-mot.
 
Les documents détaillés du budget 2019 ainsi que le Plan triennal d'immobilisations 2019-2020-2021 sont rendus disponibles sur le site Internet municipal.
 
 

« Retour

Calendrier des matières résiduelles

Calendrier matieres residuelles